Une femme au téléphone (L'arbalète) (French Edition) by Carole Fives

By Carole Fives

"Tu viens quand alors ? Bientôt quand ? Ton frère dit ça aussi mais je ne vous vois plus que pour Noël... Pourquoi tu ne demandes pas ta mutation ? Si vous viviez plus près, je vous inviterais à manger, j'irais chez vous faire le ménage... Si par malheur vous n'aviez plus d'argent, je m'occuperais de vous. Je pourrais même vous aménager l. a. cave, y installer le chauffage pour l'hiver, elle est grande, vous auriez toute l. a. position. Tatata, tu verras quand tu auras mon âge. Tu penseras à moi, à tout ce que je te disais. Tu diras, eh oui, maman avait raison et j'avais tort, et maintenant elle n'est plus là... Une mère, on n'en a qu'une, vous devriez en profiter..."

Charlène, l. a. soixantaine, est restée jeune. Mais quand le vide l'envahit soudain, elle enchaîne les appels téléphoniques à sa fille. Mère touchante et toxique à l. a. fois, elle l'atteint toujours là où ça fait mal.

Show description

Continue reading "Une femme au téléphone (L'arbalète) (French Edition) by Carole Fives"

Louange de l'ombre (Ginkgo) (French Edition) by Jun'ichiro TANIZAKI,Patrick HONNORE,Ryoko SEKIGUCHI

By Jun'ichiro TANIZAKI,Patrick HONNORE,Ryoko SEKIGUCHI

C'est un texte qui exprime, pour le public occidental, cette esthétique du clair-obscur et du presque rien, du subtil et de l’ambigu, opposée au tout blanc ou noir, au facial écrasé de lumière rationaliste de l’Occident. l. a. traduction des années 1970 toute au louable projet de légitimer le goût de l’esthétique japonaise, avait un peu laissé dans l’ombre sa face scintillante et ironique. Tout comme il n’y a pas d’ombre sans lumière, il n’y a pas de vérité sérieuse sans humour. Et vous pouvez faire confiance à Tanizaki quand il s’agit de marcher sur le fil de los angeles vulgarité sans tomber dedans, comme de scruter l’ombre sans se cogner los angeles tête. Les idées défendues dans cet essai rejoignent des préoccupations contemporaines de recherche d’une vie plus frugale et parcimonieuse en énergie.

Show description

Continue reading "Louange de l'ombre (Ginkgo) (French Edition) by Jun'ichiro TANIZAKI,Patrick HONNORE,Ryoko SEKIGUCHI"

Mort étrange sur un bateau remontant le Nil (French Edition) by LC Tyler

By LC Tyler

L'Égypte, ses pyramides, ses bateaux de croisière remontant le Nil... C'est dans ce décor d'anthologie que l'auteur de romans policiers Ethelred Tressider décide de placer l’action de son nouveau livre. Son agent, los angeles sarcastique Elsie, l'accompagne pour un « voyage d'études ».

Ils embarquent donc sur le Khédive avec une dizaine de personnages, tous plus excentriques et louches les uns que les autres. Et pour leur malheur, los angeles croisière tourne vite au vrai roman policier. A peine arrivés à bord, un passager est retrouvé mort sur le pont. Puis le bateau s'enlise et les hôtes sont pris au piège...

Qui a décidé de rejouer pour de vrai le scénario de Mort sur le Nil ? L'homme en brief rose qui se fait passer pour un détective ? Deux pretend policiers égyptiens mais vrais terroristes ? Ou l'auteur lui-même ? l. a. réalité dépasse vite l. a. fiction...

Une enquête d'Elthered et Elsie, le duo le plus british du polar !

Show description

Continue reading "Mort étrange sur un bateau remontant le Nil (French Edition) by LC Tyler"

La Fille de Souslov (La bibliothèque arabe) (French Edition) by Habib Abdulrab Sarori,Hana Jaber

By Habib Abdulrab Sarori,Hana Jaber

Omran quitte Aden au milieu des années 1970 pour poursuivre ses études en France. Il y retourne quelques années plus tard, après avoir enterré dans l. a. douleur l. a. femme française qu'il avait aimée et épousée. Dans un can pay où il se despatched désormais comme un étranger, il découvre avec stupeur los angeles montée revolutionary du salafisme et les concessions qui lui sont faites par le régime en place.

Show description

Continue reading "La Fille de Souslov (La bibliothèque arabe) (French Edition) by Habib Abdulrab Sarori,Hana Jaber"

La folie: Création ou destruction ? (Interférences) (French by Cécile Brochard,Esther Pinon,Collectif

By Cécile Brochard,Esther Pinon,Collectif

« Nous sommes tous plus ou moins fous » affirme Baudelaire dans « Le vin de l’assassin ». Du « plus » au « moins », los angeles variable est considérable, et plus considérable encore est l. a. diversité des représentations que peut susciter l. a. concept de folie. Du crime au génie et de l. a. bouffonnerie à los angeles frénésie, tout ce qui s’écarte « plus ou moins » de l. a. ligne claire de l. a. raison et de l. a. norme est weak d’être tenu pour folie. Ces nuances infinies et vertigineuses de los angeles folie, los angeles littérature les a parcourues au fil des siècles, et elle y a, semble-t-il, trouvé un terreau fertile. Mais elle y a aussi affronté los angeles risk permanente de los angeles destruction et de l. a. perte de tout contrôle. remark los angeles folie entre-t-elle en littérature, remark affecte-t-elle – ou nourrit-elle – l’écriture et l’imagination ? Quelles significations accorder aux motifs, aux mythes et aux personnages emblématiques de los angeles folie ? Que devient l. a. littérature lorsque les auteurs eux-mêmes frôlent los angeles démence ? C’est à ces questions qu’ont voulu répondre les chercheurs réunis à Nantes en avril 2010 lors d’un colloque dont le présent ouvrage regroupe les actes.

Show description

Continue reading "La folie: Création ou destruction ? (Interférences) (French by Cécile Brochard,Esther Pinon,Collectif"

Plagiats: nouvelles (French Edition) by Luc Eyraud

By Luc Eyraud

Cinq nouvelles différentes par leur univers et le rythme de l’écriture utilisée à dessin par l’auteur.
Un most excellent récit « Die Hölle » dans lequel un « huissier » jaunâtre, à l. a. recherche de sa fille Hilda, vient un matin sonner à l. a. porte du narrateur. los angeles suite nous entraine dans une période sombre de l’Histoire parsemée d’épisodes historiques De los angeles famille G….... .

« Trois jours chez mon père « en référence au roman de F . Weyergans ‘
Mais ces trois jours là n’ont rien a voir … dans « trois jours chez mon père » le narrateur retrouve son géniteur avec ses fantômes indochinois habituels , le gigot de Noël et los angeles maladie qui le mine de plus en plus.
Avec « L’usurpateur » on pénètre dans los angeles sketch où cet écrivain inconnu fréquente
( par intérêt ) et avec cynisme certains autres écrivains (tirés de personnage réel ) connus eux , des scènes sordides ou drôles , voir croquantes … On ne passe pas à côté de l. a. visite du Riad de BHL à Marrakech et d’une description théâtrale de l’épouse célèbre du philosophe .
Les Plaines: Le variety est haché , concis , simplifié et limpide comme un endroit retiré , dans un village de France , un village d’hiver , une femme seule et âgée prépare le repas du soir , , elle ressasse ses souvenirs et ceux d’un enfant de los angeles ville venu chez elle , forty ans plus tôt!
Allégorie est un morceau de bravoure, littéraire et … presque culinaire. Un repas dans le midi ; des convives, des femmes, le narrateur. Une des femmes, Mathilde, parle d’un homme politique qu’elle a bien connu, « très bien connu » Elle l’encense et le discussion faille à dégénérer jusqu’a l’arrivée du Député de l. a. région invité là et tout bascule ... .

Show description

Continue reading "Plagiats: nouvelles (French Edition) by Luc Eyraud"

Dieu en automne : Paris, septembre 1792 (French Edition) by Christophe Langlois

By Christophe Langlois

À los angeles fin de l'été, je passais chaque jour devant l'église des Carmes, à Paris. Un matin, j'y suis entré. En ces mêmes lieux, le dimanche 2 septembre 1792, cent soixante prisonniers entassés là depuis trois semaines ont trouvé los angeles mort dans le jardin attenant. On appelle cet épisode les « Massacres de Septembre ». Ces hommes ont leur nom sur un mur de l'église. Sans crier gare, pendant que j'explorais les tableaux, voilà qu'ils se tenaient dans mon dos. Assis, allongés, à genoux, ils attendaient ; je retenais mon souffle. Tout a commencé avec l'émotion de ce jour. Soudain, en plein Paris, l'Histoire n'apparaissait plus comme une selected faite, mais elle cherchait à nouveau son chemin, dans l'indécision du présent, le tremblé de l'heure. J'ai voulu redonner vie à l'un de ces noms. Voici l'histoire du jeune abbé Gabriel Fougère, murdereré à 20 ans pour avoir préféré Dieu.

Show description

Continue reading "Dieu en automne : Paris, septembre 1792 (French Edition) by Christophe Langlois"

L'affaire telle que je l'ai vécue : Nouvelle édition revue by Mathieu Dreyfus

By Mathieu Dreyfus

De l’importante bibliographie consacrée à l’affaire Dreyfus, L’Affaire telle que je l’ai vécue est un ouvrage essentiel en ce qu’il est un des rares témoignages de première major. Mathieu Dreyfus a été un des principaux acteurs de l’Affaire. A l’avant-garde du strive against en faveur de son frère, il a été celui qui, par son travail sufferer, jamais découragé par les déceptions, les hindrances et les pièges, malgré l’indifférence et les rebuffades, a amenés tant de personnalités à partager sa conviction de l’innocence du capitaine Dreyfus.
Dans ce livre, publié pour los angeles première fois chez Grasset en 1978 (posthume), il raconte ce qu’a été « son » affaire, et, dans le détail, l’histoire de son engagement. On y voit remark, seul, il a tenté de trouver le véritable coupable à los angeles position de qui son frère avait été condamné ; le travail quotidiennement opiniâtre qu’il a dû accomplir ; remark, une fois le traître découvert, il a european à lutter pour déjouer les pièges tendus par l’Etat-Major compromis, et remark il a tenté, contre lui, de faire Esterhazy. On voit aussi son motion au second du procès Zola, ce qu’il a fait jusqu’à l. a. grâce de Dreyfus et même après, quand le camp dreyfusard a explosé.
L’édition, revue et complétée d’après le manuscrit et le tapuscrit conservés à l. a. BNF, est établie et préfacée par Philippe Oriol, qui a édité l. a. correspondance inédite de Dreyfus avec l. a. marquise Arconati qui paraît concomitamment chez Grasset.

Show description

Continue reading "L'affaire telle que je l'ai vécue : Nouvelle édition revue by Mathieu Dreyfus"